CHO 91

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

CHO 91

Message  vaudania le Jeu 12 Juin - 9:59

le nouveau CHO est là avec, entre autres :

les nouveautés en précommande

CONFRONTATION®
- Army Book Wolfen
- Set de cartes Lion
- Throne of Stars HB
- Wolfen Hunters UB
- Griffin Spearmen UB
- Griffin Spearmen AB

AT-43®
- King Buggy UB
- Mentor Freezer HB
- Wendigos UB
- Wendigos AB

AT-43® : Les troupes KARMANS

Téléchargez dès maintenant l'annexe : les troupes de l'Army Book Karman

longue interview du sculpteur YANNICK FUSIER

- CHO: Comment est venue ta vocation de sculpteur?
Yannick: J´ai toujours aimé sculpter des dinosaures et autres créatures en pâte à modeler. J´ai vraiment commencé en deux étapes : la première en achetant un magazine nommé « Mad Movies » ( n° 34 , je l´ai racheté récemment !) dans lequel un article expliquait avec l´aide de plusieurs photos comment démarrer une sculpture et réaliser certains détails bien précis.
J´ai commencé en reproduisant les créatures présentées en exemple, avant de prendre des illustrations et autres photos en modèle. Les films « Star Wars » sont alors entrés en scène. Ce qui me fascinait, et me fascine encore, c´était la quantité et la diversité des créatures ainsi créées pour ces films. Le dragon du film « Le Dragon du lac de feu » est d´un réalisme exceptionnel, même si les images ont plutôt mal vieilli. La technologie utilisée pour ce film était incroyable pour réduire l´effet saccadé d´un film d´animation image par image.
Seconde étape : J´ai attrapé la varicelle à quinze ans, ce qui m´a obligé à rester chez moi durant un peu plus de quinze jours. Pour m´occuper j´ai modelé un « rancor » de Star Wars et j´ai réalisé à ce moment qu´en passant un peu de temps sur une pièce on arrive à détailler et structurer davantage une sculpture. C´était ma première vraie « grosse » sculpture (20 cm environ). Des dizaines de pièces issues de BD, d´illustrations ou de films ont suivi.
On obtient maintenant grâce à internet quasiment toutes les images voulues et tous les renseignements possibles très vite. Avant c´était la chasse aux fanzines et aux photos pour l´inspiration. Etant fan d´effets spéciaux et de cinéma d´animation, j´admirais vraiment le travail des créateurs de sfx. Les sculpteurs qui bossent dans ce secteur comptent pour moi parmi les meilleurs sculpteurs ! La chance a fait que pas mal de photos circulaient et cela donnait envie car c´était du concret.
J´ai été publié à deux reprises dans Mad Movies et j´ai été remarqué grâce à cela.
J´avais déjà commencé à acheter quelques figurines pour les peindre, et mon choix allait souvent vers les dragons et les monstres…
C´est vers dix-neuf ans que j´ai commencé à m´intéresser un peu plus au milieu du jeu de figurines. Grâce à quelques catalogues, j´ai vu des centaines de figurines toutes plus intéressantes les unes que les autres. Et que dire de ceux qui passent des heures à créer des dioramas avec ces pièces… J´admire !

- CHO: Que t´a apporté le travail au sein du studio Rackham ?
Yannick: Je suis là depuis le début. Les progrès on été constants tout en apportant l´originalité nécessaire à la création de pièces nouvelles, même si elles suivent une gamme étendue.
Quand j´ai commencé à sculpter des « petites » pièces, j´ai failli travailler pour faire une gamme historique, et à ce moment je prenais ses artistes pour des fous car il fallait que chaque détail soit à un endroit bien précis. Cela m´a déçu et j´ai arrêté. Aujourd´hui je me vois en train de poser scrupuleusement les détails des concepts le plus fidèlement possible ! Mais un nain ou un wolfen n´est pas un soldat de l´Empire !
Le fait de passer des jours entiers à sculpter permet automatiquement de faire des progrès. Sculpter une main, une patte, une anatomie même imaginaire mais plausible, un peu plus facilement qu´au début est pour moi l´accomplissement d´un rêve de gosse. Je suis passionné de sculptures en tous genres, je suis très bon public en général, et voir le travail des autres permet de constater ses propres progrès. Réussir à créer de toutes pièces un personnage ou une créature me permet toujours de trouver un détail de plus ou une manière de rendre une texture plus intéressante. La recherche et l´échange avec les autres sculpteurs sont importants.

- CHO: As-tu une spécialité au sein du studio Rackham ? Si oui, laquelle ?
Les gobelins, nains, wolfens (d´Yllia et de Vile-Tis), les dragons, les ogres, trolls et quelques pièces de ci de là…

- CHO: Sur quelle pièce travailles-tu actuellement ?
Yannick: Le Griffon, qui suit le dragon du Scorpion, Bélial et les cavaliers du crépuscule. Je travaille aussi sur un tigre et un auroch. L´hydre n´est pas loin aussi…
On a toujours quelques surprises en réserve…


Rendez-vous la semaine prochaine pour découvrir la deuxième partie de cette interview ainsi que la preview du mystique des Ténèbres, bientôt disponible dans la gamme Legends !

avec quelques unes de ces créations à sortir

auroch
tigre
griffon



Bientôt disponibles: Saint Anuman et Jindo-Un
"Laissez ceux qui désirent la paix se préparer à la guerre."
– Anuman.

Bientôt disponible: MedTec
Un nouvel acteur de la guerre est apparu lorsque la campagne d´Elysée a débuté : MedTec, entreprise interstellaire originaire des U.N.A. et filiale d´ONI Technology.
Cette entreprise vend au plus offrant le meilleur des ressources médicales de tous les belligérants. Tout ce qui peut préserver l´existence d´un combattant est à disposition : nanotechnologie thériane, traitement de clonage expérimental du Red Blok, technique de relaxation karmane, etc. Il suffit simplement de payer, en argent pour ceux qui connaissent ce concept, plus souvent en ressources de toutes sortes.
MedTec n´est pas une puissance neutre et les différents camps ne se gênent pas pour tirer sur les containers médicaux que l´ennemi utilise. Les infirmières et médecins de cette société sont d´ailleurs somptueusement rétribués pour les risques qu´ils prennent.
Les états-majors de chaque camp en sont réduits aux hypothèses lorsqu´ils évoquent les accords qui peuvent lier MedTec à leurs adversaires. Les U.N.A. et les Karmans ont un intérêt immédiat : ONI Tech dispose à la fois des techniques de clonage collectivistes et d´une partie des facilités technologiques therianes. Ni le Red Blok ni les Therians, cependant, n´avaient de raison d´accepter un accord de neutralité. Celui-ci ne leur était pas spécialement favorable et mettait à disposition de leurs ennemis certains de leurs avantages technologiques.

_________________
>>^o^<<

200 0#$amessage$bnanotransmission$foverseer omnius
300 ##$a"bab_el est la porte vers la dimension divine" 300 ##$aONI : For a bright tomorrow !
"Ô Déesse, Ô Mère Bien Aimée comment s'appelera cet évenement ? ... Ragnarok! Enfant du Loup [...]"
avatar
vaudania
Admin

Nombre de messages : 747
Location : Lyon, 1er
Date d'inscription : 14/01/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: CHO 91

Message  fbruntz le Jeu 12 Juin - 12:12

Les photos donnent l'eau à la bouche même si je trouve le tigre un peu trop massif (l'autre félin est superbe). Le griffon devrait être pas mal du tout.

Pour AT-43, je suis un peu sceptique vis à vis de MedTec, on imagine difficile un organisme humain travaillant avec tout le monde et ayant accès à tout un tas de technologies plus ou moins secrètes. Un poil capilo-tracté à mon goût...
avatar
fbruntz
Admin

Nombre de messages : 553
Age : 42
Location : Belleville sur Saône
Date d'inscription : 14/01/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://pagesperso-orange.fr/bruntz/aarklash

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum